Schwartz’s Deli | Montréal | Tu Connais Tu

Details

Schwartz’s Deli | Montréal | Tu Connais Tu

Schwartz’s

3895 Boul St-Laurent, Montréal, QC H2W 1X9
Dimanche – jeudi: 8h – 0h30 Vendredi – samedi: 8h – 1h30
514-842-4813
===
Schwartz’s est une institution incontournable de Montréal qui offre un des meilleurs smoked meat en ville depuis 1928 (!)
Le smoked meat est arrivé à Montréal bien avant l’ouverture de Schwartz’s. Son apparition sur la scène gastronomique montréalaise date de 1884, avec Aaron Sanft, venu à Montréal de Roumanie. C’est le style roumain de cuire la viande que nous avons adopté à Montréal.
En 1928, Reuben Schwartz, aussi immigrant roumain, décide d’ouvrir un deli. Son nom — Schwartz’s. C’est d’ailleurs le seul et unique propriétaire à avoir travaillé au deli qui se trouvait dans un quartier à fortes influences juives.
La méthode pour cuire le smoked meat va comme suit : la viande doit provenir d’une partie précise du bœuf, le brisket ou la poitrine basse. On la marine ensuite pendant 10 à 12 jours dans un mélange d’épices (habituellement sel, coriandre, poivre noir, l’ail, etc.). La poitrine est ensuite fumée de 8 à 9 heures, puis cuite à la vapeur pendant 3 heures. Après ce long processus, la viande est ensuite tranchée et prête à être dégustée.
Le résultat est un étager de bœuf strié de gras, si fragile qu’il doit être coupé à la main au couteau. « C’était moins cher à l’époque d’utiliser des produits naturels que des produits chimiques. Aujourd’hui on continue dans le faire parce que c’est bon, » nous dit Frank Silva, le manager. Il n’y a ni vins ni desserts et le café est à la température de la pièce. Au fil du temps, Schwartz’s a su s’adapter à sa clientèle : « On a cédé à la demande générale des touristes – on a ajouté une poutine! » Malgré cet ajout, la star du deli demeure le renommé sandwich au smoked meat, pour lequel bien des gens attendent patiemment en file sur le boulevard Saint-Laurent. L’établissement fait ainsi partie de notre liste des meilleures adresses de Montréal où déguster un excellent smoked meat.
Dans ce deli de 62 places, il y a selon Frank, pas trop de décor. Ce qu’il a, c’est quelque chose de bien particulier : le même décor depuis bientôt 90 ans. Des chaises bistro et tables de bois s’alignent le long de cet étroit restaurant. Des articles de nombreuses publications tapissent les murs. Des adultes, qui y venaient enfants y amènent maintenant leurs petits-enfants. Comme quoi the whole world is changing, but Schwartz’s isn’t.
===
Reuben Schwartz, a Romanian immigrant, opened the now-iconic Montreal deli in 1928. Paul Chiasson / THE CANADIAN PRESS
London’s Financial Times once trumpeted: “A beef on rye to freeze to death for!” in describing a Schwartz’s smoked-meat sandwich.
We’ll find out soon enough.
To mark its 90th anniversary, the Montreal Hebrew Delicatessen — much better known as Schwartz’s — on the Main will be turning back the clock on its prices and offering a smoked-meat sandwich, fries and a Coke for $1.09 on Tuesday between 11 a.m. and 2 p.m.
Lineups could extend from one end of the Main to the other, and with the temperature hovering somewhere between minus-5 C and minus-8 C, the deli masses would do well to bundle up while waiting.
Of course, it could have been even more frosty in line had the Schwartz’s owners — Céline Dion, Paul and Chris-Ann Nakis and Paul Sara — stuck to the exact anniversary date. Original owner Reuben Schwartz, a Romanian immigrant, opened the deli on Dec. 31, 1928.
Not the most obvious time of year to open a restaurant in Montreal: in the dead of winter, during the holiday season and, oh yeah, the day before the year of the Great Depression.
But Reuben Schwartz clearly defied the odds. Schwartz’s is one of the granddaddies of Montreal restaurants. The only eateries older — and still going — are the Montreal Pool Room, founded in 1912, and Old Montreal’s L’Auberge Saint-Gabriel, started in 1754.
In June, Schwartz’s held a city-wide scavenger hunt, the Great Deli Race, in which 25 teams of four participated. The winning players — Milena Reis Augusto, Karine and Marlette Ferreira and Linita Sousa — have picked up four first-class airplane tickets to Las Vegas as well as five-star hotel accommodations and tickets to Dion’s show at Caesars Palace.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.